Dernières nouvelles CANLEAD

Vif succès de la conférence de CANLEAD

par CANLEAD

30 novembre 2019

Plusieurs dizaines de diplomates, investisseurs, entrepreneurs, cadres et professeurs étaient réunis à l’Hôtel Intercontinental Montréal à l’invitation de l’Académie CANLEAD pour entendre des présentations sur le leadership visionnaire de l’économie, de l’entrepreneuriat et de l’innovation et participer à des discussions relevées sur ces thèmes cruciaux pour le développement et l’enrichissement économique.

 

 

Le premier conférencier de la matinée fut M. Richard Martin, PDG de l’Académie CANLEAD. Il parla de la nécessité de combiner une vision de grande envergure pour le développement avec une compréhension approfondie des assises économiques du développement, sous l’emprise d’un leadership économique stratégique. Il a notamment relevé les éléments classiques que sont la liberté, la propriété privée et la règle de droit dans l’évolution des pays modernes et riches, comme le Canada.

 

M. Martin a souligné l’importance capitale qu’ont joué les investissements et les capitaux étrangers dans le développement et l’enrichissement du Canada depuis sa fondation au XVIe siècle. Ces investissements stratégiques ont soutenu la mise en valeur des ressources naturelles et en ont fait le moteur historique de l’économie canadienne. Cette expérience qui peut servir de modèle aux pays émergents. Les ressources naturelles constituent toujours un fondement majeur de la richesse au Canada, mais de nouveaux pans de l’économie se développent sur la base d’un capital humain performant et efficient. Ainsi, des secteurs tels que l’intelligence artificielle, l’aéronautique, l’informatique, la haute finance et la gestion de projet sont les moteurs actuels et futurs de l’économie canadienne.

Le deuxième conférencier de la matinée était M. Davender Gupta, Entrepreneur-stratège et fondateur du ScaleUp Project de Montréal, un réseau voué à la réussite entrepreneuriale et à la croissance soutenue des PME. M. Gupta est une sommité internationale en création et leadership des écosystèmes entrepreneuriaux et innovateurs.

Sa conférence, intitulée « Leadership de la création de richesse économique par l’entrepreneuriat et l’innovation », fut reçu avec beaucoup d’intérêt et d’enthousiasme. M. Gupta a appuyé les dires de M. Martin en notant le rôle fondamental de la liberté d’entreprendre, de la propriété privée et de l’exploitation d’un héritage partagé d’infrastructure matérielle et de culture commune fondée sur la confiance mutuelle, sans quoi l’entrepreneuriat et l’innovation ne sont tout simplement pas au rendez-vous.

Le message clé de M. Gupta était que l’entrepreneuriat et l’innovation sont directement tributaires de l’acceptation individuelle et collective de l’échec. Effectivement, il n’est pas possible de prendre des risques sans s’ouvrir à la possibilité et même à la réalité de l’échec. M. Gupta résuma bien ce constat par les paroles suivantes : « La créativité requiert la liberté d’échouer ».

La conférence se poursuivit en après-midi par une réception donnée à la firme d’avocats Fasken de Montréal, organisée par M. André Turmel, associé de la firme, sous la présidence d’honneur de l’Ambassadeur itinérant de la République d’Angola, SEM André Panzo. Étaient également présents le Ministre conseiller et Chargé d’affaires de la République Démocratique du Congo au Canada, SEM Yembo Lohaka, le Consul général d’honneur de la République de Côte d’Ivoire, M. André Vannérum, les participants de la conférence matinale ainsi que de nombreux autres invités de marque, gens d’affaires et experts de l’Académie CANLEAD.

Son Excellence Monsieur Panzo a prononcé le discours principal de la journée. Ce diplomate angolais de grande expérience a mis l’accent sur la nécessité de renouveler le leadership en Angola et dans toute l’Afrique afin de propulser le développement et le bien-être de tous les Africains. Il a présenté les plus importants accomplissements du Président de la République d’Angola depuis 2017, SEM João Manuel Gonçalves Lourenço.

 

Les progrès déjà réalisés en matière de libéralisation politique et économique en Angola sont notables, mais ce sont les efforts pour lutter contre la corruption et les antivaleurs qui sont les plus significatifs pour l’avenir et qui font foi du profond engagement du Président Lourenço d’établir des bases solides pour l’épanouissement de l’Angola et des Angolais. Ces actions se traduisent par les nombreuses occasions d’affaires qui surgissent pour les investisseurs étrangers en Angola.

Un moment fort de l’événement fut sans aucun doute la remise, par le PDG de l’Académie CANLEAD, M. Richard Martin, à M. Kan Bertin Koffi du certificat de qualification pour avoir complété avec succès le cursus du séminaire, « Leadership et prise de décision au 21e siècle ».

M. Koffi est Directeur général des Sports au sein du Ministère des Sports de la République de Côte d’Ivoire. Il est notamment responsable de la direction des activités sportives de son pays en vue des Jeux Olympiques de 2020 et de l’organisation de rencontres sportives internationales qui se tiendront en Côte d’Ivoire.

Lorsqu’on lui demanda la signification d’être le premier certifié de l’Académie CANLEAD, M. Koffi déclara : « Ce certificat représente pour moi un grand honneur, un honneur pour mon pays, un honneur pour tout le continent africain. Parce ce que, comme le dit le Président de la Côte d’Ivoire, SEM Alassane Ouattara, il faut être prêt pour le 21e siècle. La meilleure façon de le faire est de venir s’imprégner du leadership canadien pour bonifier notre capital humain. » L’expert de l’Académie CANLEAD attitré au développement et à l’exécution de ce séminaire, M. Yves Pelletier, a noté que M. Koffi était un candidat de rêve pour recevoir cet insigne honneur. « Bertin Koffi m’a impressionné tant par son envergure que son énergie. C’est quelqu’un qui va aller loin et je suis fier d’être de ceux qui auront contribué au perfectionnement de ses capacités de leadership et de prise de décision. »

M. Koffi tenait à livrer le message suivant : « Aux jeunes cadres africains, je voudrais dire ceci. Imprégnez-vous du leadership canadien. C’est un modèle qui a fait ses preuves. Et aussi un message à nos dirigeants, pour mobiliser les ressources pour que nous soyons prêts pour le 21e siècle, qui est aujourd’hui. L’Europe se prépare, l’Amérique se prépare, nous, Africains, devons aussi être au rendez-vous. »

Nul doute que de nombreux cadres et dirigeants africains sauront entendre ce message et ne manqueront pas de trouver dans l’une ou l’autre des activités inscrites au programme de l’Académie canadienne de leadership et développement du capital humain (CANLEAD) un thème correspondant à leurs préoccupations et se prépareront ainsi à affronter les défis de l’Afrique au cours de ce siècle…

 



Commentaires



 

Chercher nos nouvelles




Dernières nouvelles

Vif succès de la conférence de CANLEAD

30 novembre 2019
En savoir plus

Le PDG de CANLEAD à Kinshasa, RD Congo - sept 2019

23 septembre 2019
En savoir plus

Entente entre l'ÉNA RDC et l'Académie CANLEAD

17 septembre 2019
En savoir plus